Cuisiner : l’art de popoter…

Ici on ne papote pas, on popote !

 

Le jonglage de casseroles est de mise, mais pas en qualité de chef étoilé, d'étalage de ses plats réalisés avec à côté de soi un livre de cuisine gastronomique... Non, car ceci ne me correspond absolument pas.

 

Si je désire manger des plats élaborés et/ou dignes d'un grand Chef, je vais dans un restaurant, j'ai bien dit restaurant pas dans un snack !

 

Vous savez un établissement qui vous accueille et vous place lorsque vous arrivez, où vous allez commander une entrée, un plat de résistance travaillé et joliment décoré, un fromage et/ou dessert, le tout accompagné d'une bonne eau de source (ou minérale) ou d'un bon verre de vin servi par un serveur agréable (ou belle serveuse, je pense à vous Messieurs...).

 

Si vous désirez juste un plat direct, allez dans un snack ou une brasserie... 

 

Je m'égare, revenons à la présentation de cette rubrique.

 

Les années boîtes de conserve, plats surgelés sont, au moment où je rédige ce papier, derrières moi depuis 3 ans seulement... Et oui, il m'a fallu un certain temps pour comprendre que la manière de se nourrir était aussi importante.

 

Une fois que j'ai pris conscience de cela, j'ai changé la façon de me sustenter en apprenant à prendre le temps de rester plus de 10 minutes dans ma cuisine.


Dans l'art de popoter, je vous propose des plats salés, sucrés que je fais au feeling suivant les ingrédients que j'ai dans mes placards ou mes envies.

 

Y figurent aussi quelques recettes apprises au gré de mes rencontres. La plupart des recettes sont faciles et rapides à réaliser, car hors de question que je passe plus de 3/4 d'heure derrière les fourneaux...